Nos déchets

La maîtrise de leur volume, leur tri, leur élimination sont au cœur de la stratégie de Développement durable pilotée par la Communauté d’agglomération Provence Alpes qui assure le service.

 

Les enjeux, les solutions

Depuis quarante ans, la production d’ordures ménagères par habitant a doublé en France. La collecte et le traitement de ces déchets entraîne des dépenses considérables pour les collectivités territoriales et des conséquences sur l’environnement (transports, zones d’enfouissement). Le tri occasionne deux types d’impacts :

  • un impact financier : le coût de la collecte et du traitement des déchets enfouis s’élève à 260 €/t alors que ceux des recyclables n’atteint que 1135 €/t. En réduisant nos déchets et en triant, nous réalisons un geste concret pour réduire cet impact financier.
  • Impact environnemental : le tri, suivi du recyclage par les entreprises de l’économie circulaire, permet de ménager les matières premières dont certaines auront disparu de la surface (et des sous-sols) de la planète dans quelques dizaines d’années. Toujours plus de déchets = toujours plus de transports bruyants et polluants.

4 pistes s’offrent au particulier pour limiter le volume de ses déchets et séparer ce qui relève de l’enfouissement ultime ou du centre de recyclage :

  • la réduction des déchets à la source,
  • le tri soigneux,
  • le dépôt en déchèterie,
  • le compostage individuel.

La réduction des déchets à la source

Pour réduire nos déchets, nous pouvons changer certaines de nos habitudes :

  • éviter les produits suremballés ;
  • limiter les objets à usage unique (jetables) ;
  • privilégier les produits les plus respectueux de l’environnement ;
  • réparer ou favoriser le réemploi au lieu de jeter, lorsque cela est possible.
  • faire ses produits soi-même… quelques idées

 

Le tri soigneux des déchets ménagers

Sur le territoire du pays de Seyne, le taux de refus des emballages ménagers (part des déchets non recyclables déposés dans les conteneurs réservés à ces emballages) est très élevé.

Ces “erreurs” ont un fort impact financier. Pour ces déchets non valorisables déposés dans les conteneurs réservés aux emballages, la facture s’alourdit puisqu’elle comprend : le transport vers le centre de tri, le tri, un second transport et l’enfouissement final. Le coût moyen d’une tonne de refus est de 780 €.

Si le tri du verre et des papiers dans leurs colonnes respectives pose peu de problèmes, celui des emballages ménagers demande plus d’attention.

Enfin, rappelons que depuis 2010 le Sydevom 04 et les collectivités locales soutiennent la Ligue contre le cancer 04 à hauteur de 2,5 € par tonne de verre collectée sur son territoire. Recycler le verre, c’est contribuer à la lutte contre le cancer.

Depuis le 1er avril 2019, tous les déchets plastique alimentaires – y compris les pots de yaourts et les bacs de polystyrène – doivent être déposés directement dans les bacs jaunes. Les déchets ultimes, destinés à l’enfouissement, doivent d’abord être stockés dans des sacs plastique fermés.


 

La déchèterie de Seyne

La déchèterie reçoit les déchets apportés par les ménages et les entreprises. Elle assure ensuite le choix de la meilleure filière : recyclage, valorisation matière, incinération ou stockage dans un centre d’enfouissement.

Le recours à la déchèterie est particulièrement recommandé pour les déchets volumineux – qui ne doivent en aucun cas être déposés près des conteneurs – les cartons, le bois, les résidus de travaux du bâtiment, les métaux, les produits dangereux, les piles et batteries usagées et plus généralement les déchets électriques et électroniques (TV, ordinateurs, etc.).

Ouverte du mardi au samedi :
du 1er octobre au 31 mai : de 13h30 à 16 h 30 du mardi au vendredi et de 9h à 12h le samedi
du 1er juin au 30 septembre : de 13h30 à 17h30 du mardi au vendredi et de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 le samedi

ZI des Iscles
04140 Seyne-les-Alpes
Tél : 04.92.35.32.79


 

Le compostage individuel

Le compostage domestique est un moyen efficace pour réduire d’un tiers le poids de nos déchets. Il consiste à valoriser la partie organique des ordures ménagères (épluchures, déchets de cuisine, restes de repas, petits déchets verts…) et la nature fait le reste ou presque. Avec un peu de manutention et après un cycle d’une année environ, on obtient un produit valorisé, excellent amendement naturel pour le potager et les plantes d’intérieur.

Les conseils utiles pour faire son compost : cliquez ici

Vous pouvez faire l’acquisition d’un composteur individuel (soit en bois, soit en plastique) auprès de Provence Alpes Agglomération.

Renseignements au 04.92.32.05.05 ou auprès de la déchèterie de Seyne.


 

Les encombrants

 

Provence Alpes Agglomération organise régulièrement (environ une fois par trimestre) une collecte des encombrants dans le village. Pour bénéficier de ce service, il convient que chaque personne intéressée s’inscrive préalablement :

  • directement auprès des personnels de la déchèterie de Seyne, les après-midis de 13h30 à 16h30
  • ou sur simple appel téléphonique au 04.92.35.32.79.

Cette collecte est soumise à un règlement.

DÉFINITION DES OBJETS ENCOMBRANTS

Ce sont des objets volumineux exclusivement d’usage domestique qui, par leur nature, leur poids et leurs dimensions peuvent d’être chargées par deux personnes dans le véhicule et dans la limite d’un volume d’environ 1 m3 par habitation.

Il s’agit notamment :

  • Pour l’électroménager : cuisinière, gazinière, réfrigérateur, congélateur, machine à laver, sèche-linge, téléviseur, four…
  • Pour le mobilier : table, sommier, matelas, lit (démonté), armoire (démontée), canapé, fauteuil, bureau, commode (démontée), salon de jardin…
  • Pour les appareils de chauffage et sanitaire : poêle à mazout (réservoir vide), gros radiateur, ballon d’eau chaude, chauffe-eau, baignoire, bac à douche, climatiseur…
  • Et les gros objets divers tels que : vélo, tondeuse, gros jouets, gros articles de sport…

 

NE SONT PAS COMPRIS DANS LES ENCOMBRANTS

  • Tous les déblais, gravas, décombres et débris provenant de travaux publics et particuliers
  • Les déchets d’origine artisanale, agricole, industrielle, commerciale ou de réparateurs occasionnels
  • Les ordures ménagères
  • Les déchets issus de l’entretien des espaces verts
  • Les pneus jantés ou pas
  • Le petit électroménager
  • Les déchets d’emballages
  • Les déchets liquides ou toxiques
  • les produits phytosanitaires et tous les produits présentant un caractère dangereux.
  • Sont également exclus les déchets dont la dimension ou le poids nécessitera des moyens particuliers de levage (type grue ou chargeur) mais également s’ils ne respectent pas les normes ci-dessous :
    • Poids maximum de l’objet : 70 kg
    • Longueur maximum de l’objet : 3 m.
    • Volume maximum de l’objet : 1 m3
  • Ainsi que tout déchet non-inscrit préalablement à la collecte.

 

PRÉSENTATION DU DÉCHET À LA COLLECTE

Les objets encombrants doivent être sortis la veille de la collecte. Le lieu de dépôt doit se trouver en bordure de propriété ou devant le portail. Les déchets doivent être correctement conditionnés et être correctement déposés en bordure de trottoir.

En aucun cas les agents ne rentreront dans les habitations.

Ce lieu doit être accessible aux véhicules de la collecte.

En cas de météo défavorable (neige, verglas…) ou pour d’autres raisons techniques, la tournée pourra être reportée ou annulée et les points de collecte déplacés.

Share Button